La rencontre du mois #8 – To the Moon and back

Lifestyle + vendors

 

La rencontre du mois c’est chaque mois un nouveau prestataire qui m’ouvre ses portes secrètes pour que je l’interview. Pas de langue de bois, on parle de tout, même de petit déjeuner !

Rendez-vous chez Manon aka “Malou” de To the Moon and back pour cette 8ème rencontre du mois. Nous nous connaissons depuis quelques temps déjà, ayant intégré toutes les deux le monde de l’entrepreneuriat à peu près au même moment. Fan de voyages et maman en devenir, vous allez adorer ses ondes positives.

 

Manon to the moon - coralie florino photographe-34

 

Bonjour Manon, peux-tu nous dire en quelques mots qui tu es ?

Wedding designer, organisatrice du salon l’Amour l’amour la mode. Je suis lyonnaise, voyageuse.
J’aime travailler en pyjama et faire du paddle sur un lac au Canada. Je suis aussi future maman et ça c’est encore une sacrée aventure 😉

 

Comment est-ce que tu t’es lancée, quel a été le déclic ?

Quelques expériences professionnelles un peu traumatisantes, l’envie de travailler à mon compte.
Il manquait du créatif dans ma vie. Ça faisait quelques années que ce métier m’attirait. Le jour ou je me suis rendu compte que seule la peur de l’échec me retenait c’est qu’il fallait se lancer.

Je suis rentrée en France après 7 ans à l’étranger pour créer To the Moon and back.

Ça m’a pris 6 mois pour tout mettre en place avant le lancement officiel.

Puis ensuite une belle opportunité, après avoir participer au salon l’Amour l’amour la mode, l’organisatrice cherchait un repreneur. J’ai beaucoup réfléchi et je me suis lancée.

 

Manon to the moon - coralie florino photographe-8

 

Comment as-tu réussi à trouver tes premiers clients ?

Le bouche à oreille, les amis qui croient en moi. C’est vraiment ce qui m’a permis de démarrer.

 

Est-ce que tu vis aujourd’hui de ta passion ?

Pas encore complètement mais c’est en bonne voie. Il faut s’accrocher, une entreprise ça prend du temps à se développer. Je démarre la deuxième année.

 

Manon to the moon - coralie florino photographe-6    Manon to the moon - coralie florino photographe-5

Manon to the moon - coralie florino photographe-31    Manon to the moon - coralie florino photographe-26

 

Quelles sont les difficultés que tu as rencontré à ton lancement ?

La concurrence importante, trouver son identité, se démarquer. Comment atteindre les clients qui nous ressemblent.
D’un côté très pratique, n’ayant jamais travaillé en France, j’ai eu beaucoup de mal à me faire au fonctionnement. Trouver les bons interlocuteurs, choisir le meilleur statut ….

 

Quelles sont les difficultés que tu rencontres encore aujourd’hui ?

Toutes les problématiques précédentes, sont toujours présentes, ca fait partie du quotidien. Ne jamais lâcher. Ne pas baisser les bras face aux difficultés.

 

Une formule magique pour rester motivée et confiante dans les moments de doutes ?

Respirer un grand coup, remettre les choses en perspective et puis aller prendre un verre avec les copines qui vivent les mêmes problématiques. S’entraider c’est hyper important quand on travail seule.

 

Manon to the moon - coralie florino photographe-13    Manon to the moon - coralie florino photographe-27

Manon to the moon - coralie florino photographe-33

 

Peux-tu nous parler de ta relation aux réseaux sociaux ?

Ahh les réseaux sociaux. Ça fait partie intégrante de mon travail et je souhaiterais pouvoir les utiliser mieux. Ça prend beaucoup de temps. J’utilise essentiellement Instagram, pour montrer mon travail et trouver cette communauté qui sera sensible à mon identité.
Pour la fréquence c’est un peu par période. J’essaye de poster au minimum une fois par semaine mais c’est bien trop peu. Mais ça m’apporte de la visibilité et ça commence à m’apporter quelques clients !

 

Quel est le moyen de comm’ que tu considères comme primordial ou qui t’a jusqu’à présent le plus apporté ?

Le bouche à oreille, clairement le réseau, les autres professionnels sont nos premiers prescripteurs. Organiser le salon m’a aussi permis de développer ma notoriété et mes contacts.
J’utilise quelques annuaires de blogs aussi dont celui de Un beau jour qui m’a rapporté plusieurs clients.

 

Où peut-on te trouver lorsque tu ne travailles pas ?

En ce moment clairement au bord d’une piscine. Sinon à la campagne ou en montagne. En famille ou avec des amis. Pendant les moments de libre j’ai besoin de respirer, de voir mes proches, de profiter.

 

Manon to the moon - coralie florino photographe-20

 

Qu’est-ce que tu prends au petit-déjeuner ?

Un jus d’orange pressé, un thé (le bb detox de Kusmi) et une tartine avec de la confiture de framboise de mes parents. J’aime bien les petites routines.

 

Peux-tu nous dire quelques mots sur tes tarifs et comment te contacter s’il on est intéressés par tes services ?

Je fais vraiment du sur mesure. Selon la demande, la prestation, si c’est une organisation, une déco, la totale, une recherche de presta…. Pour ça il est important de discuter et de comprendre les attentes, je n’ai pas de devis / proposition toute faite.
Il y a toujours un premier contact téléphonique avant d’aller plus loin. C’est primordial.

 

 

TO THE MOON AND BACK / SITE WEB: WWW.TOTHEMOON-ANDBACK.COM / EMAIL: MALOU@TOTHEMOON-ANDBACK.COM / FACEBOOK: @TOTHEMOONANDBACKWEDDING/ INSTAGRAM: @MALOU_TOTHEMOON